Les voies d’un novateur :
Prague – Paris

1909 à 1910
1909

Février - mars : exposition Bourdelle à Prague
Il installe son atelier de sculpture à Dvur Kralové, dans lequel il travaillera de façon intermittente jusqu’en 1924.

Le 19 octobre,  il part à Paris suivre l’enseignement de Bourdelle dans son atelier (jusqu’au 5 novembre, il habite Hôtel du Progrès, rue Gay-Lussac, puis dans un atelier en sous-location au 7 rue Belloni dans le 15 ième arr. de Paris) et à partir du 8 novembre, il fréquente régulièrement l’Ecole de Bourdelle à l’Académie de la Grande Chaumière
Dans son abondante correspondance notamment avec sa famille, il exprime son enthousiasme pour la haute tradition artistique qu’il découvre à Paris et rend compte de ses riches échanges avec son nouveau Maître Bourdelle.
( « ce n’est qu’en arrivant ici que l’on peut constater que Rodin et Bourdelle, ou d’autres encore, ne sont pas tombés du ciel, ainsi qu’il nous le semble quand nous voyons leurs œuvres chez nous; que l’on peut se rendre compte de la haute qualité de la Tradition et de l’Ecole dont ils sont issus, et du niveau d’excellence que la génération précédente, par exemple, avait atteint ici, à une époque où chez nous il n’y avait encore personne » lettre à ses parents du 5 novembre 1909 )
(« (Bourdelle) met beaucoup de lui-même lors des séances de corrections… et hors de celles-ci, nous parle énormément de Sculpture… par ailleurs quand je compare les photos de mes travaux actuels à celles de l’époque où je fréquentais l’Umprum ( à Prague), je vois à quel point j’ai déjà beaucoup progressé » lettre à ses parents, décembre 1909)
Sa vie à Paris le plonge dans des états d’âme contrastés. Journal du 1ier décembre 1909 : « …je voudrai me brûler la cervelle . Ma vieille maladie m’envahit. Je vois que je suis déjà un homme détruit. Je ne peux être seul, je ne peux dessiner, je ne peux me concentrer, rien. Et cela ici à Paris où tout est femme. Se tuer, se tuer, Si ma maladie ne disparaît pas immédiatement , alors, je me tuerai d’une balle aujourd’hui, demain, dans une semaine.
J’écris cela, et je sais que rien ne cessera que je ne me tuerai pas, qu’à nouveau, je revêts la vie, misérable parmi les heureux, et du reste, c’est une comédie, j’écris pour écrire, être sans volonté, dépourvu de sentiments, de passion. Je ne suis qu’un roseau. C’est de pire en pire, je n’ai plus la moindre volonté pour surmonter cela, rien que se tuer. »

Œuvres :

Nombreuses œuvres perdues connues par des photographies d’archives dont :

1909 – 1910

Il exprime sa souffrance existentielle, Extrait de Journal 1 : 
« …déjà, c’est la fin.
Il est quatre heures et demie. Les coqs annoncent le matin. « pourquoi tu es allé chez moi, quand tu ne puis (sic) pas ? » Pauvre fille. Elle ne sait pas que c’était là ma dernière tentative.
Je me suis habillé et je suis parti. En chemin déjà, je me préparais à ce que je dirai pour qu’ils ne rient pas »
Pendant ses études, il se familiarise avec les galeries et les collections des Musées de Paris, rend visite à Auguste Rodin et voyage à travers la France à la découverte de ses architectures gothiques.
(« … Quant au Gothique et à l’Antiquité, je pense avoir déjà une assez bonne connaissance de l’art antique à partir des collections du Louvre ; je ne tiendrais pas le Gothique pour supérieur à l’Antiquité Grecque, mais plutôt, très souvent, comme étant au même niveau. Je ne suis pas le seul de cet avis: Bourdelle dit, par exemple, qu’il est nombre de statues gothiques supérieures d’un point de vue sculpturale aux statues grecques, et Rodin travaille actuellement à un livre sur les cathédrales gothiques (…) du reste, je ne recherche dans la sculpture gothique rien d’autre que dans les sculptures grecque, égyptienne, assyrienne et renaissance, à savoir la loi, le schéma selon lequel ces choses ont été construites d’une façon totalement mathématique  » lettre à ses parents 12 mai 1910)
Il entretient des relations amicales avec O. Spaniel, A. Matejcek, B. Kubista, T .F. Simon, B. Vidimsky, H. Jelinek, R. Kepel, L. Strimpel, et bien d’autres artistes

Suite >>